Baisse des taux d'intérêts : analyse et conseils - Crédit Agricole des Savoie


La baisse des taux d'intérêts : analyse et conseils

Depuis 2013, nous assistons à une baisse conséquente des taux à court et long termes du fait de la politique de taux de la Banque Centrale Européenne (BCE). Cette politique est menée pour faire face à une reprise fragile en zone Euro et à un risque important de déflation.







Comment et avec quels leviers la BCE opère-t-elle ?

  • En baissant son taux directeur : cet instrument est utilisé pour alimenter à court terme en liquidité les banques des 17 pays de l'union monétaire. Les banques répercutent ensuite ce loyer sur les intérêts des crédits qu'elles accordent à leurs propres clients. Ce taux est actuellement à 0,05 %.
  • En baissant son taux de dépôt : cela veut dire que les banques sont désormais obligées de payer pour déposer leur argent auprès de la BCE. Ce taux est actuellement à - 0,20 %.
  • L'objectif est d'inciter les banques à prêter davantage mais également de favoriser la baisse de l'euro si elles réalisent des placements dans d'autres monnaies.
  • Avec la mise en place d'un programme de rachat de dettes souveraines : cette opération d'assouplissement quantitatif a débuté le 9 mars dernier et son rythme sera de 60 milliards d'euros d'achats par mois jusqu'à septembre 2016.

Quels sont les objectifs de la BCE ?

A travers sa politique de taux, la BCE répond à deux objectifs :

  • lutter contre le risque de déflation en créant des liquidités et doper le crédit,
  • favoriser la croissance en dépréciant l'Euro pour améliorer la compétitivité de l'Union Européenne (UE) vis-à-vis de ses partenaires extérieurs.

Cet afflux de liquidités devrait encore faire baisser les taux dans les pays de l'UE, ce qui devrait également engendrer la baisse du coût du financement du capital et favoriser ainsi l'investissement et la reprise.

Emprunteurs : comment se couvrir contre une remontée des taux d'intérêts ?

Le niveau actuel particulièrement bas des taux d'emprunt peut être une opportunité pour vous protéger d'une remontée des taux d'intérêts. Votre entreprise est endettée à taux variable d'un montant au moins égal à 1 million d'euros ? Que votre crédit soit au Crédit Agricole ou dans un autre établissement bancaire, il est peut-être opportun de mettre en œuvre un swap de taux. Un swap de taux est la transformation de votre taux variable en taux fixe.
Ainsi sur la durée du swap, vous paierez des intérêts sur la base d'un taux fixe garanti et recevrez les intérêts à taux variable que vous devrez au titre du ou des crédits ayant fait l'objet du swap.

Placeurs : comment optimiser le rendement de vos avoirs ?

La baisse des taux courts pèse sur les performances des placements de courte durée alors que des placements plus longs offrent des rendements plus appréciables. Cette situation peut vous amener à envisager une réallocation de vos placements sur des durées différenciées pour bénéficier de ce bonus de rémunération.

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à contacter votre Chargé d'Affaires Entreprises.

Plan du site | Mentions légales | Charte des internautes | Etudes économiques & financières | Nos Tarifs
© Crédit Agricole 2016